jeudi 24 décembre 2015

Joyeuses fêtes !

Je vous souhaite 

d'excellentes fêtes de fin d'année

et de belles perspectives pour 2016 !


mardi 22 décembre 2015

Les grands préparatifs de l'année


Préparation importante : l'anniversaire de ma grande ! 


Le thème de cette année : Asterix et Cléopatre...

  

- cartons d'invitation
- déguisements
- code César et autres hiéroglyphes
- potion magique avec sang de Méduse


 


De beaux moments en perspective !




dimanche 29 novembre 2015

à chacun, son écharpe !


Mon crochet fonctionne à merveille ! 
 

En ce moment, je décline les écharpes. 
Objectif : que chaque membre de la famille ait son cou bien au chaud.

Écharpe n°2 : dans les tons dorés pour s'accorder avec ma doudoune.


Belle fin de semaine !


 

dimanche 1 novembre 2015

Aux premiers frimas d'automne...

Le froid automnal s'installe petit à petit... 
Voici le moment de sortir sa plus belle écharpe pour se redonner le moral !


Une écharpe qui satisfait M. Hibou et ravit ma jolie princesse. 


Merci mamy pour les finitions. 




mercredi 7 octobre 2015

Mercredi entre filles

Que faire un mercredi d'automne, quand le ciel est menaçant et l'air frais ?
- des devoirs
- regarder Astérix et Cléopâtre
- faire du coloriage
- ranger sa chambre
- dessiner des dinosaures
- raconter des histoires
- faire un gâteau... en recyclant de vieux bonbons abandonnés au fond d'un placard (et oui ! chez nous, ça existe !!!)

 
Voici une délicieuse recette de gâteau à base de fraises tagada.
 
- Faire fondre au moins 40 fraises tagada dans 12 cl de lait et 120 g de beurre. Laisser tiédir.
- Fouetter ensuite deux oeufs avec 120 g de sucre en poudre, puis ajouter 100 g de farine, 50 g de fécule de maïs et 1/2 sachet de flevure, jusqu'à l'obtention d'une pate lisse.
- Ajouter à ce mélange, le contenu de la casserole. Mélanger soigneusement et verser le tout dans un moule à cake.
- Laisser cuire 40 mn dans un four à 180°C-200°C.



                  
 
Bonne dégustation !
 
 




mercredi 26 août 2015

Kumihimo I

Ma fille de 5 ans et demi souhaitant faire des ouvrages "comme maman", je recherchais une technique simple mais donnant un beau résultat, avant de l'initier au point de croix. Nous avons donc essayé le kumihimo, avec des matériaux de récupération, comme nous aimons le faire dans notre famille.

Pour la technique, je vous laisse le soin de vous reporter au blog d'Isnata, sur www.byisnata.com


Voici nos premiers résultats...


Bouton de nacre pour la fermeture. Nous avons encore un effort à faire pour la rendre plus esthétique !

De nouveaux fils sont déjà prêts pour être tissés sur nos disques de kumihimo. Cette technique nous plaît beaucoup ! Pratique et facilement transportable, le matériel est simple d'emploi pour des bracelets à 7 fils.

 

samedi 8 août 2015

Tissage aux plaquettes II

Le tissage aux plaquettes était largement pratiqué dans l'Antiquité. En témoignent par exemple les plaquettes en os, souvent triangulaires, de la période romaine.
 
Plaquettes en os de la rue des Farges, Lyon (époque romaine).
In Chardon-Picault, "Aspects de l'atisanat en milieu urbain : Gaule et Occident Romain", Actes du colloque international d'Autun, 20-22 septembre 2007, Revue archéologique de l'Est, supplément 28, 2010
 

Aujourd'hui, il est possible de tisser avec un métier fabriqué en matériaux récupérés.

 
 
Pour la base du métier, il est ainsi possible de prendre un carton fort mais souple. L'idéal est de découper un rectangle dans un calendrier sous-main.
Les plaquettes, des carrés de 5 à 6 cm de côté, ont, quant à elles, découpées dans des briques de jus de fruit, et la navette dans un paquet de biscuits.

Pour ce métier, j'ai pris 8 plaquettes, poinçonnées aux angles, numérotées ensuite de 1 à 8. J'ai fait le choix de deux couleurs. Les couleurs contrastées donnent un résultat davantage esthétique. La longueur des fils, ici de coton, dépendent de la fonction ultérieure du galon (ceinture, anse, bordure de vêtement...)

Voici le schéma de montage :


Après avoir monté les plaquettes 1 à 4 en S (lorsque la plaquette numérotée est face à vous, les fils sont passés du dessous au dessus) et les plaquettes 5 à 8 en Z (lorsque la plaquette numérotée est face à vous, les fils sont passés du dessus au dessous), il est nécessaire de relier tous les fils par un noeud du côté haut, puis du côté bas. Ce montage est nécessaire pour un dessin en symétrie.
 
 
Relier tous les fils de toutes les plaquettes par un noeud du côté haut. Glisser les huit plaquettes jusqu'à l'autre extrémité pour vérifier qu'elles sont bien mobiles. Puis faire un autre noeud global en bas de la chaîne.
Bien tendre autour du carton, en prenant soin de ne pas le plier. Je maintiens à l'aide d'une pince à linge, parfaite ensuite lorsque je dois défaire la chaîne au fur et à mesure du tissage.
Attention, si le carton casse, il n'est alors plus possible de tisser.
 
Le tissage peut alors débuter. Pour obtenir une figure en miroir, tisser selon le modèle ci-dessus, deux fois du bas vers le haut (soit 8 quarts de tour vers le haut), puis deux fois du haut vers le bas (soit 8 quarts de tour vers le bas).
Passez le fil de trame qui est enroulé sur la navette à chaque quart de tour. Pour cet ouvrage, je l'ai pris blanc et fin, afin qu'il soit discret sur les côtés.
 

 
Bon tissage !


jeudi 2 juillet 2015

Tissage aux plaquettes I

Mon premier essai de tissage aux plaquettes...


J'ai pu bénéficier de précieuses explications de la grande spécialiste du tissage aux plaquettes, Claire Gérantet. 


Avec du matériel de récupération,  il est facile de réaliser une ceinture d'esprit antique !
Encore un peu d'entraînement pour réaliser un galon davantage régulier...

jeudi 4 juin 2015

Retour de chine

Un petit tour chez les Compagnons...


Retour avec un véritable trésor !


De quoi crocheter pendant un bon moment...


samedi 2 mai 2015

Commande spéciale...

Une écharpe pour... Bambi !


Mon premier essai au crochet : maille serrée.

 

dimanche 25 janvier 2015

Reprise...

Enfin !


Reprise de mon passe-temps préféré !
Le thème est hors-saison. Mais au rythme où j'avance, je dois commencer dès maintenant pour être prête à Noël prochain !

Par un beau dimanche ensoleillé mais froid...
Pour se réchauffer, un peu de point de croix,
une bonne tasse de thé et un excellent gâteau de Savoie chocolaté.

 

Nous sollicitons votre clémence quant à la forme du gâteau.  Nos cuisinières en herbe ont 14 mois, 5 ans et ... (bip) ans.
Sa forme n'est pas très aboutie mais il est delicieux, car il est fait avec amour !
 C'est bien le principal. 


jeudi 1 janvier 2015

Heureuse année 2015

Je vous présente tous mes voeux de bonheur et de santé
pour cette nouvelle année 2015 !


 Résolution 2015 : être plus productive 
et davantage présente sur la blogosphère...
#lespoirfaitvivre